[Album] Contrast – Hata Motohiro

Contrast, c’est le deuxième album de Hata Motohiro, chanteur qui s’est en partie fait connaître en ayant donné à Naruto Shippuden un superbe opening, Toumei Datta Sekai.

Contrast Hata Motohiro

Critique sélective

  • 2. Synchro (4/5)
    Une bonne basse, et une bonne guitare électrique, les ingrédients pour soutenir une bonne voix presque éraillée, caractéristique de Hata Motohiro. Le refrain, est simplement somptueux, la voix va avec aisance des aigus aux graves. Les couplets sont quant à eux reposants. Une belle harmonie.
  • 3. Uroko (5/5)
    Chanson qui pour moi est la plus réussie de l’album. Encore une fois, une basse bien présente permet de rendre l’instrumental vraiment intéressant. La voix est toujours aussi juste. Le pont vers le refrain est fantastique, presque meilleur que le refrain lui-même. Et vient la montée du refrain tant attendu, très réussie. Le solo de guitare entre les deux derniers refrains est très bien pensé. Un coup de maître !
  • 5. Tremolo Furu Yoru (4/5)
    Chanson qui détonne complètement avec le reste de l’album. Beaucoup plus légère grâce aux cuivres (trompettes). La voix va chercher dès le début les aigus, et le tout sonne assez swing ! Ca avance bien, et c’est un bel hommage aux genre !
  • 6. Lily (4/5)
    Ballade à la guitare acoustique, ce morceau démontre si c’était encore nécessaire l’aisance vocale du chanteur. Le piano qui se joint à la chanson peu après, sonne un peu jazzy, et s’accompagne même d’un violon ! Le tout reste dans la discretion et la légèreté.
  • 8. Tsutaetai Kotoba (4/5)
    Chanson au rythme vraiment original. Ca sautille presque, c’est très entraînant. Encore une fois on est pas mal du côté pop/jazz, avec des rythmes un peu irréguliers et des tonalités plutôt blues. Le solo de guitare électrique ravive encore l’intérêt du morceau.
  • 11. Tobutameni (3/5)
    Beaucoup plus grave, la voix donne un ton plus sombre à la chanson. La batterie omniprésente, et une basse en soutient, rend le morceau presque lourd. Heureusement on prend en légèreté lors du refrain, et on retourne vers une instrumentation plus équilibrée.

Conclusion

C’est un excellent album que nous fournit là Hata Motohiro, un artiste à suivre de près. Ces chansons offrent souvent des rythmes intéressants, et ses inspirations sont diverses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s