[MV] Ikiru Koto – Team A (AKB48)

Ikuru Koto (イキルコト) était présent dans le type A de Sayonara Crawl, le 31e single des AKB contenant les tickets de vote pour l’élection générale.

Ikuru Koto

Critique

L’ambiance du clip est donné d’emblée par le look très rock, voir gothique de Mayuyu. Le ton n’est pas aux couleurs bariolées de Sayonara Crawl, mais au noir et au rouge, qui traduisent une sorte de mélancolie, voire de dépression, et à la fois de colère, ressenties dans la musique.

Toutes les membres sont donc placées dans des situations plutôt obscures : alors que Takamina semble au bord du vide, prête à se suicider, Mariko est enchaînée, et Mayu chante seule dans un bar de seconde zone.

Iriyama Anna est au bord d’un trottoire, esseulée, tout comme Takahashi Juri qui est seule sur un escalier. Un groupe de filles est dans un appartement morne et ennuyeux, à surfer vaguement sur internet, ou à envoyer des textos. En fait la pièce est à la limite du squat. Tout ceci convient parfaitement à l’ambiance décadente du clip, où les filles semblent être dans l’entre deux, entre la vie et la mort, entre la vérité et le mensonge.

Le refrain – qui est sublime – laisse place à un défoulement de la part des filles, qui se mettent alors à danser comme si c’était leur dernière occasion. Elles crient, dansent, courent, tandis qu’une sorte de monstre s’anime au beau milieu des rues de Tokyo. Cette bête est d’ailleurs vraiment étrange, difforme, s’animant toute seule, ce pourrait très bien être un monstre de jeux vidéos.

Seules Yui et Kawaei Rina semblent être épargnées de cette hargne, au milieu d’un endroit qui animé, avec des couleurs plus claires qui détonnent avec le reste du groupe.

Du côté du groupe de filles dans leur colocations, notons une bonne présence de Kotani RIho, fraichement arrivée des NMB. C’est appréciable de la voir tant mise en avant, elle avait une bonne place auparavant, et ce serait triste de la voir sombrer au milieu des autres AKB !

Par delà la chanson, il faut féliciter la qualité graphique du clip : c’est très bien filmé, et la qualité de l’image est excellente. Les membres comme Mariko et Mayuyu sont vraiment mises à leur avantage, d’autant plus qu’on les voit sous un nouveau jour.

Conclusion

Encore une fois, la Team A nous présente un des meilleurs MV des AKB (bien meilleur artistiquement parlant que Sayonara Crawl par exemple), avec un environnement intriguant, et des membres vues sous un nouveau jour. Une belle réussite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s