[Roman] Le pavillon d’or – Yukio Mishima

Le pavillon d’or est un roman de Yukio Mishima publié en 1956 au Japon, en 1960 en France.Pavillon d'orHistoire

En 1950, le pavillon d’or à Kyoto, joyau architectural du Japon est brulé par un jeune moine déficient mentalement.

Pavillon d'or - restesMishima imagine la vie de ce moine, toutes les réfléxions qu’il a pu avoir avant son acte.

Le livre commence pendant l’enface de Mizoguchi. Laid et bègue, dès le collège, il est persécuté par les autres élèves. Il développera une envie de vengeance et de rancoeur envers le monde.

Son père lui vante sans cesse la beauté du pavillon d’or, mais, quand il le voit pour la première fois, quand son père est malade, il est déçu. Après la mort de son père, il devient novice au temple.

Obsédé par la beauté du temple, il développera une folie autour de celui-ci. La vision du temple le coupe peu à peu de la vie, le poussant a faire un choix.

Critique

Il n’y a pas d’intrigue, ou trés peu dans le livre. La lecture est assez plate, mais les passages de réfléxions sont passionants.

Les pensées du moine sont retranscrite avec logique, on en vient presque à comprendre son acte, mais il reste fou, ses réactions sont démesurées. Il cherche juste a trouver les raisons de sa folie.

Mishima a fait un remarquable travail pour essayer de comprendre ce pyromane. Ce roman décrie un peu la rigidité de l’éducation Japon d’après guerre et l’absurdité de faire moine des adolescents, pratique qui se raréfiera d’année en année.

Conclusion

Un excellent livre assez ennuyant par moment, mais le raisonnement trés intéressant du moine vient effacer ces problèmes.

Je suis sûrement trop jeune pour apprécier totalement cette oeuvre, mais j’ai tout de même saisi une grande partie de la pensée de Mizoguchi.

Pavillon d’or

Je vous rassure, le pavillon d’or a été reconstruit à l’identique quelques années après l’incendie. Pourquoi s’apelle-t-il le pavillon d’or ? Parcequ’il est recouvert d’or (littéralement) :

Pavillon d'orC’est l’un des joyau de Kyoto, trés populaire parmi les habitants. Yokoyama Yui, des AKB48, est née à Kyoto, selon wiki48, sa catchphrase est :

« 京都から来ました、金閣寺よりも輝きたい、横山由依、18歳です。よろしくお願いします »

« Je suis venu de Kyoto, je veux plus briller que le pavillon d’or. Je suis Yokoyama Yui, 18 ans (elle en a 20 actuellement). S’il vous plaît soyez gentil avec moi. »

Yokoyama YuiEt pour finir, une photo de l’auteur :

Yukio Mishima

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s