[Japonais] Guide de Grammaire japonaise – Tae Kim

Le guide de grammaire japonaise de Tae kim est (comme son nom l’indique), un guide grammaire japonaise écrit par Tae Kim.Lear japanesePrésentation

Ce guide est très complet. Commençant par le système d’écriture japonais, il finit par la particule 「〜あげく (挙句) 」 pour exprimer un mauvais résultat malgré nos efforts.

Les différents usages de la particule 「の」 dans la phrase japonaise moderne seront expliqués, ainsi que les 50 façons d’exprimer une liste d’état d’être (「や」, 「とか」, 「~て」, 「し」, 「~たりする」, 「で」 et 「くて」) et les 4 conditionnels (「と」, 「なら(ば)」, 「ば」 et 「たら(ば)」), entre autres.

Bien sûr, chaque règle est résumée dans un tableau explicatif, ainsi, on découvrira avec effroi, que les verbes ichidan (en -る)  se conjuguent de la même façon pour la forme passive et potentielle, mais que ce n’est pas le cas pour les verbes yodan (en -う) !!!

Les incontournables compteurs et forme honorifique/humble ne sont pas laissés de cotés ! C’est tellement passionnant de savoir que pour compter les « objets long est cylindriques comme les bouteilles et les baguettes », il faut utiliser le compteur 「本」 (ほん) et que pour les nombres 1, 3, 6 et 10 la pronociation est irrégulière : ainsi pour dire six baguettes, on ne dira pas 「ろくほん」, mais 「ろっぽん」 !

Des questions se posent vite pour le lecteur : Dois-je apprendre les compteurs et les conjugaison irrégulières des formes honorifiques et humbles tout de suite ou y revenir plus tard par pure flemmardise ?

Critique

Tae Kim a fait un excellent travail, le guide est sympa à lire et les grammaire bien expliquée. C’est rarement rébarbatif, à l’exception de quelques titres de chapitres :

Tae KimIl y a même, de temps en temps des touches d’humour bien venues.Tae KimTae kim utilise rarement des simplifications de traduction. Cela est particulièrement visible pour 「だ」 et 「です」, où l’explication est assez abstraite et ne se résume pas au (faux) : « 「です」 est la version polie de 「だ」、 comme 「食べます」 est la version polie de 「食べる」、 et ça se traduit par être ». 

Toutefois, quand je voulais commencer par ce guide à partir de rien, je n’ai pas réussit, je l’ai trouvé trop compliquer. J’ai fait les cours de japonais d’Ici-japon, puis j’ai enchaîne sur ce guide. Après l’avoir finit, je me suis rendu compte des extrêmes simplifications grammaticale des cours d’ici-japon, mais je pense qu’elles sont nécessaires pour quelqu’un qui ignore tout du japonais.

Bonne surprise

Le guide, en anglais au début, a été traduit en coréen, finnois, russe, portugais, italien, espagnol, allemand, turque, indonésien … et en français !

Ceux qui apprennent le japonais savent sûrement que les méthodes de japonais sont affreusement chères (100€ pour pratique du japonais de Kunio Kuwae !), ici, la méthode est GRATUITE !!!

Il est disponible sous différent format, en consultation sur internet, en livre (uniquement en anglais, 20$ sur amazon), sur téléphone portables via une application android (à « grammaire ») et ios ainsi qu’en PDF (il manque la sixième et dernière partie).

Conclusion

Même si ce n’est pas forcément le lieu, je tient à promouvoir ce travail partagé gratuitement sur internet se plaçant ainsi, aux côtés d’Anki, entre autres, dans le japonais « Creative Commons » (gratuit). Tout le monde n’a pas 100€ à dépenser dans une méthode de japonais (n’est-ce pas M. Kuwae ?), ces méthodes gratuites offrent une très bonne alternative aux coûteux livres comme « Minna no Nihongo » entre autres. Je ne critique pas le travail de ces auteurs, mais le prix de vente, que je trouve excessif. Pourquoi nos moyens financiers devraient contrer notre motivation d’apprendre (seul) une langue ?

Le guide a maintenant 10 ans, écrit en 2003, il a été traduit dans beaucoup langues et constitue une base très complète et gratuite pour des étudiants du monde entier. Tae Kim a fait un excellent travail.Tae KimL’introduction du guide résume bien ses buts :

« Ce site explique la grammaire japonaise dans un processus étape par étape et est réalisé sous Creative Commons License (2.0). Il a été créé en tant que ressource pour ceux qui veulent apprendre la grammaire japonaise d’une manière raisonnable et intuitive ayant un sens en Japonais. Les explications sont focalisées sur la manière de donner un sens à la grammaire non pas à partir du français mais bien d’un point de vue japonais. Pour en découvrir plus au sujet de ce guide, allez à la page d’introduction et commencez à apprendre cette langue intrigante et unique ! »

Liens

Interview de Tae Kim (anglais)

Site de Tae kim (anglais)

Guide de Grammaire (français)

WWWJDIC (dictionnaire japonais-anglais recommandé par Tae Kim et par moi-même)

N’hésitez pas à donner votre avis sur les différents articles ou sur le blog en général !

3 réflexions au sujet de « [Japonais] Guide de Grammaire japonaise – Tae Kim »

  1. Waouh ! Moi qui cherchais justement de quoi apprendre la grammaire japonaise, me voilà servie ! Excellent article et merci pour les liens !

  2. Intéressant tout ça, j’essaierais peut être si la motivation arrive ;
    Tae Kim est coréen ? C’est peu commun de voir un guide pour apprendre le japonais non rédigé par un japonais si c’est le cas ^^

    • Il est né en Corée (du Sud je suppose ^^) et a immigré aux Etats-unis quand il avait 6 ans, il a 32 actuellement (donc 22 quand il a écrit son guide).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s