[Politique] Mars 2013

L’archipel japonais fût pendant longtemps, et est encore aujourd’hui la ceinture qui sépare les États-Unis de l’Asie de l’Est. Alliés depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les relations restent difficiles à déchiffrer, mais Shinzo Abe semble souhaiter un rapprochement.

japon chine usa

Japon & USA : des relations asymétriques

Shinzo Abe s’est vanté d’avoir restauré une alliance endommagée par la politique passée après son entretien avec le président des USA, Barack Obama le 22 Février. Mais alors que le Japon se réjouit d’un tel retour, les USA rappellent que les relations étaient déjà en bons termes même avant le retour du LDP, c’est à dire sous le DPJ.
Au contraire, si l’administration Obama a un problème de confiance, ce serait plutôt avec M. Abe lui-même. Alors que le conflit sino-japonais est sur le point d’éclater ouvertement, on trouve discutable la position de Shinzo Abe et de son gouvernement sur le révisionnisme historique.

shinzo abe barack obama

Une vision divergente

Mais Shinzo Abe s’est entouré d’une aura héroïque: il promet d’arrêter la déflation, et d’augmenter les dépenses de l’état, en tant que leader franc et ferme. Les actions sont vite remontées, attestant de la confiance des investisseurs, et sa côte de popularité est maintenant au dessus de 70%. C’est ahurissant en regard de son mandat précédent en 2006-2007, où elle était alors trois fois plus faible.
Étrangement, Shinzo Abe s’attache à nier les atrocités nippones de la guerre, et refuse à la fois de voir les progrès accomplis depuis, en promettant d’arranger la situation post-guerre. Ces remarques peuvent faire référence a la constitution pacifique vue comme une castration diplomatique pour beaucoup, mais vénérée par la plupart des citoyens.

Peace

Heiwa.

Mais les américains n’approuvent pas le projet de réforme, et désapprouvent fortement l’attitude hostile à la Chine. Alors qu’Hillary Clinton avait affirmé défendre les Senkakus, Obama n’a presque pas réitéré cette promesse lors de son entrevue avec M. Abe.
De son côté, le premier ministre japonais a balbutié qu’il s’intéresserait à intégrer la TPP (accord de libre échange avec les USA), mais 3/5 du parlement s’y oppose. Il a aussi communiqué son envie de délocaliser la base d’Okinawa. Les Okinawans qui ont voté en majorité pour le LDP veulent, eux le départ total des troupes américaines. Les relations risquent ne peuvent donc pas s’apaiser sans sacrifices.

Japan US Military Protest

La Colère d’Okinawa

La marge de manoeuvre de Shinzo Abe

Son budget est passé, et a été acclamé par la chambre parlementaire basse. Ceci montre que des réformes vont pouvoir avoir lieu sous son mandat. De plus, c’est de bon augure pour les élections à venir en Juillet. Si les deux chambres lui appartiennent, des réformes profondes pourront être accomplies. Autant en mal qu’en bien.
Le TPP est aussi une manière de consolider encore une fois une alliance anti-chinoise. M. Abe utilise ainsi cet argument autant que celui économique pour faire passer la pillule au sein de ces citoyens, et plus particulièrement parmi ses agriculteurs, qui s’opposent fermement à toute libéralisation.

rice japan

Le Japon a su s’adapter à des reliefs difficiles pour développer les rizières. Aujourd’hui, le riz figure comme un atout économique et culturel.

Le taux de taxation du riz étranger est par exemple à 777%: dissuadant les importations, ceci permet aux riziculteurs de fixer des prix nationaux élevés. Ce taux devra être conservé pour préserver l’exception culturelle japonaise selon certains historiens. Mais tous les pays du TPP aimeraient voir le Japon rejoindre cette alliance pour de bon, comme le Mexique, le Chili, le Pérou, la Malaisie, Singapour, et le Vietnam.

Conclusion

Des relations entre le Japon et les USA qui semblent plus complexes que prévues en somme! Shinzo Abe semble réveiller de vieilles blessures en essayant pourtant de tourner la page. Sa politique économique va dans tous les cas vers une voie plus libérale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s