[Anime] Sword Art Online

Être coincé dans un MMORPG… voilà le scénario que tout amateur du genre souhaiterait voir être traité dans l’audiovisuel. Et bien, ceci existe, et il s’agit d’un anime nommé Sword Art Online (ソードアート・オンライン), animé par une filiale de Aniplex, A-1 Pictures (Ano Hana, Blue Exorcist …). Adapté d’une light novel écrite par Reki Kawahara (également auteur de Accel World), l’anime mainstream de 2012 vaut-il vraiment le coup ?

[Anime] Sword Art Online

Résumé

Kirigaya Kazuto est un jeune garçon de 14 ans fan de MMORPG. Il s’est donc procuré un exemplaire de Sword Art Online, un VRMMORPG (Virtual Reality Massive Multiplayer Online Role-Playing Game) auquel on joue non pas avec un clavier et une souris, mais avec un dispositif nommé Nerve Gear qui transporte notre esprit à l’intérieur du jeu. Mais, lors du lancement du jeu, la fonction « se déconnecter » se désactive, et ainsi tous les joueurs se retrouvent coincés dans ce monde virtuel. L’unique façon de sortir de ce monde est de monter au niveau 100 et tuer le dernier boss. Un seul hic : si on meurt dans le jeu, on meurt dans la vie réelle.

Critique

Etant moi-même un grand fan de MMORPG, le set-up était tout simplement splendide. Même si l’objectif final était on ne peut plus classique, j’avais hâte de voir comment les personnages allaient évoluer dans un tel monde, et surtout avec cette règle « si on meurt dans le jeu, on meurt dans la vrai vie ». Les deux premiers épisodes envoient vraiment du rêve : on se dit que l’on va avoir affaire à un anime plutôt sombre, avec beaucoup de batailles pour la survie, et donc des trahisons etc… Cependant, cet aspect là n’est finalement absolument pas prédominant, bien qu’existant, dans cet anime. Les auteurs ont préféré donner la priorité à l’aspect sentimental et relationnel des personnages principaux… ce qui est d’après moi une énorme erreur. Ainsi, on assiste à des scènes très molles, et surtout dénuées d’intérêt : j’avais l’impression, la plupart du temps, de regarder Star Wars : L’Attaque des Clones, lorsque Anakin et Padme se roulent dans l’herbe…

sword art online kirito et asuna 2

De plus, avec un tel set-up (à savoir devoir parcourir les 100 niveaux), il y a plusieurs choix scénaristiques : soit on voit tout, et ça en devient très très monotone, soit on créé un rebondissement qui fait que l’on ne doit pas parcourir tous les niveaux en intégralité, soit on opte pour le choix scénaristique que l’auteur a fait, à savoir zapper un énorme nombre d’événements ! En effet, à la fin de l’anime, le héros principal a 17 ans : 3 ans se sont écoulés en 25 épisodes ! Il manque tellement de choses que parfois on se demande si on a pas raté un épisode en passant d’un épisode à un autre. Et ceci est vraiment un point négatif, on a l’impression que les personnages (qui d’ailleurs sont extrêmement classiques) évoluent off-screen et qu’on nous présente simplement à chaque épisode là où ils en sont.

sword art online kirito et asuna

Bon, arrêtons là pour l’histoire et les personnages, et passons aux autres éléments qui sont, par contre, très bien réalisés. Les dessins, bien que plutôt simplistes, collent parfaitement à l’ambiance MMORPG. Les décors, le côté numérique, tout est très bien réalisé. Le character design est classique, épuré, mais efficace et on sait tout de suite à quel genre de personnage on a affaire.

L’animation est le point fort de cet anime : elle est d’une qualité remarquable, et les combats, que ce soit contre des monstres, des boss ou encore d’autres joueurs sont extrêmement prenants. De nombreux AMV sont créés en utilisant les scènes de combat, et ils sont, lorsque bien réalisés, très plaisants à regarder, même si l’on a pas vraiment accroché à l’anime.

Au niveau de la musique, elle est très bonne et renforce le caractère RPG de l’anime (musique tranquille pour les villes, assez épique pour les combats etc…). Les différents openings et endings sont classiques, mais l’animation posée dessus les rend vraiment bons. Attention cependant si vous voulez les regarder, l’opening 2 et l’ending 2 sont d’énormes spoilers, et il serait dommage si vous souhaitez regarder l’anime de spoil le peu d’histoire intéressante qu’il y a.

Sword Art Online Opening 1

Une musique de combat

Conclusion

Si vous êtes vraiment un grand fan de MMORPG ou RPG et si ce que vous recherchez dans un anime est l’action et juste l’action, Sword Art Online saura vous satisfaire amplement. Cependant, si vous voulez voir les personnages évoluer au coeur d’une histoire palpitante, je ne vous le recommande pas, à moins que vous aimiez les histoires d’amour neuneus. Je ne regrette pas de l’avoir regardé, loin de là, mais les auteurs ont clairement gâché un énorme potentiel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s