[Film] Kara no Kyoukai 1: Fukan Fuukei [2/10]

Voici la critique du premier film, dénommé Kara no Kyoukai 1: Fukan Fuukei.

Synopsis

L’histoire se déroule en Septembre 1998. Shiki vit dans une ville où de nombreux suicides incompris ont lieu. Tous ces suicident ont été commis par des lycéennes, et le lieu du suicide est à chaque fois le même. Cependant, il n’existe aucun autre lien, et personne n’a idée de pourquoi ces jeunes filles se suicident. Que se cache-t-il donc derrière toute cette histoire ? L’enquête commence !

Critique

Kara no Kyoukai 1: Fukan Fuukei nous plonge au coeur d’une thématique sombre et sérieuse : le suicide. Celle-ci est d’ailleurs bien traitée, avec quelques réflexions dessus, notamment de la part de Touko. Ici, il s’agit d’un esprit dénommé Fujyou Kirie qui prend le contrôle des jeunes lycéennes et qui les pousse au suicide. Shiki fait aussi l’expérience de ce pouvoir de contrôle : lorsqu’elle se rend sur le lieu du suicide dans le but de découvrir la raison derrière les suicides, son bras gauche (qui par ailleurs est métallique) se fait contrôler. Le bras ayant été endommagé, c’est Touko qui s’occupe de lui en concevoir un nouveau dans un atelier comportant de nombreux pantins : on peut donc imaginer que Touko mène des expériences sur des pantins. De plus, le bras mécanique combiné aux yeux vides de Shiki laissent penser qu’elle n’est pas une humaine ordinaire, mais qu’elle se rapproche peut être plutôt des pantins qui se trouvent dans l’atelier.

Bref, malgré tous ces mystères et suppositions, il ne se passe finalement pas tant de choses qui ça pendant le film ; en même temps, on ne peut pas en demander trop a un film qui dure 50 minutes. La thématique abordée reste très bien traitée, et on connait un petit peu mieux les personnages, ce qui est déjà un bon point. En parlant des personnages, on distingue donc trois personnages principaux, que l’on va sans doute retrouver dans d’autres épisodes : Ryougi Shiki, une humaine pas comme les autres qui peut illuminer ses yeux pour vraisemblablement voir des choses invisibles ; Aozaki Touko, qui semble savoir beaucoup de choses ; et Kokutou Mikiya, qui semble être un ami de Shiki, et qui la ravitaille. Le character design n’a rien de particulier ; on notera tout de même que le fait que les yeux de Shiki changent en fonction de la situation renforce l’originalité du personnage.

Assez parlé de l’histoire et des personnages. L’animation est globalement très bonne, que ce soit pour les phases « normales » où les mouvements sont très fluides, ou pour le combat dans lequel on remarque une bonne utilisation de la 3D pour mieux voir les déplacements de Shiki. Les artworks sont magnifiques, en plus de donner une vraie impression de réalisme (bâtiments endommagés) : on s’y croirait !

Les musiques sont très sympathiques : petites musiques au piano lors des discussions, musiques stressantes lors des moments intensifs, et une très belle musique pour le combat. Il n’y a pas d’Opening. L’Ending n’a rien de particulier, et je n’aime pas l’ambiance générale qu’il dégage, même s’il est sans aucun doute possible de faire la liaison entre cette ambiance et celle du film.

Kara no Kyoukai 1: Fukan Fuukei – OST

Conclusion

Ces 50 minutes furent assez intéressantes globalement, et annoncent des événements intéressants pour le reste de la série de films, d’autant plus que ce film est assez loin dans l’ordre chronologique. Je recommande sans aucun doute ce film, en attendant de voir ce qui nous est réservé pour la suite. Et j’ai hâte de découvrir la suite !

2 réflexions au sujet de « [Film] Kara no Kyoukai 1: Fukan Fuukei [2/10] »

  1. Je suis curieux de voir une séquence de combat en 3D. Je regarderai sûrement le film sous peu.
    L’enquête trouve-t-elle une conclusion ? Ou bien la résolution s’étale sur plusieurs films ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s