[Film] Kara no Kyoukai 4: Garan no Dou [5/10]

Et voici la critique du quatrième film, dénommé Kara no Kyoukai 4: Garan no Dou.

Synopsis (source : Animeka)

Mars 1996. Cela fait maintenant deux ans que Ryougi Shiki est dans le coma. Un jour, elle se réveille. Mais elle n’est plus la même : ses yeux voient des lignes sur les personnes et sur les objets. Traumatisée par ce don et par son accident, elle n’a plus le goût de vive, elle sombre et refuse toute communication. Aozaki Touko, orthophoniste chargée d’aider Shiki à traiter son mutisme, est la seule personne qui arrive à nouer un lien avec elle.

Critique

Cette fois-ci, les réalisateurs ont préféré mettre l’accent non pas sur les graphismes mais sur l’histoire, qui nous révèle beaucoup de choses sur des questions soulevées par les autres films. Contrairement au précédent, celui-ci s’articule clairement et presque exclusivement autour de Shiki et de son pouvoir mystérieux. Le principal aspect traité est le combat que mène Shiki intérieurement contre ce pouvoir qu’elle n’a pas souhaité mais qui lui est tombé dessus. Mais elle n’est pas seule pour le combattre : elle reçoit l’aide de Touko chez qui Mikiya s’est fait recruté. Je ne vais pas beaucoup parler du scénario car le film ne dure que 45 minutes et ce serait vraiment dommage de spoil celui-ci alors que ces 45 minutes sont assez riches et importantes. Je peux juste vous dire qu’il est de bonne facture et très intéressant à regarder.

L’accent est également mis sur l’ambiance générale. Lorsque l’on est plongé dans l’esprit de Shiki, l’ambiance est pour le moins très mystérieuse (cf le screenshot précédent). Elle est renforcée par une musique étrange qui possède une sonorité pesante. La ville est presque tout le temps présentée sous la pluie, ce qui renforce ce sentiment de dépression que l’on retrouve chez Shiki. D’ailleurs, en parlant de la pluie, j’ai annoncé au début que la qualité graphique était un petit peu décevante par rapport aux précédents films, mais elle demeure tout de même excellente, surtout en ce qui concerne la pluie ! On a également des effets de flous assez sympathiques.

En ce qui concerne l’animation, pour le coup elle est vraiment en deçà de ce que l’on a pu observer précédemment. J’ai noté beaucoup trop d’approximations dans la fluidité pour un film d’une telle ampleur. Cela reste très largement regardable et appréciable, mais tout de même un peu décevant. L’OST est toujours excellente, et reste dans le même style, avec certaines chansons réutilisées.

Conclusion

Axé sur le scénario, ce quatrième film est très intéressant à suivre. Même si la claque graphique est moins au rendez-vous, il reste tout de même très beau et l’ambiance particulière rajoute une dimension très intéressante, et on ne s’ennuie pas du tout durant ces 45 minutes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s