de Zigaroula

Bercé par les jeux vidéos depuis mon plus jeune âge, j’ai logiquement été intéressé par les J-RPG (Role Player Games), bien que très tardivement. Il n’y a pas si longtemps, je n’avais que très peu de connaissances en J-RPG, jusqu’au jour où j’ai joué à Lost Odyssey. J’ai trouvé ce dernier tellement passionnant que j’en ai essayé d’autres par la suite. Ceci m’a permis d’avoir une première approche sur la culture japonaise.

Mais revenons en arrière. Lorsque j’étais jeune, j’adorais regarder Pokemon et Yu-Gi-Oh! à la télévision. Et puis un soir d’été 2010, je me suis dis : « Et si je regardais enfin tous les épisodes de Yu-Gi-Oh! à la suite et dans l’ordre ». Et c’est ainsi que commença mon visionnage intensif d’animes. One Piece, Bleach, Reborn!… au début, je pensais qu’il fallait qu’un anime soit très long pour pouvoir poser une histoire et un univers (à la manière des J-RPG, certains possédant des dizaines d’heures de cinématiques / dialogues), et donc le rendre intéressant à mes yeux. Mais c’était sans compter sur l’arrivée de Code Geass, qui a suscité chez moi un intérêt extrême. Et j’ai donc pris goût aux animes de façon générale, quelque soit leur durée. Les openings et endings m’ont bien évidemment permis de découvrir la J-pop et le J-rock, et j’en écoute maintenant régulièrement.

En ce qui concerne les mangas et les livres, je n’en ai hélas lu aucun (ou presque aucun), simplement parce que je n’aime pas la lecture en général (l’absence de musique / sons d’ambiance ne me permet pas d’apprécier une lecture).

zigaspé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s